Vous êtes ici : Accueil > Malwares > Le malware Zeus a encore de beaux jours devant lui

Le malware Zeus a encore de beaux jours devant lui

Le malware Zeus a encore de beaux jours devant lui Alors qu’on le croyait oublié par les hackers, le malware Zeus fait un retour fracassant dans le monde de la cyber-criminalité. C’est ce qui découle des recherches menées par les spécialistes en sécurité de Trend Micro et de Bitdefender. Ce malware est utilisé dans le vol d’informations personnelles, principalement les données bancaires.

Les chercheurs ont indiqué que les attaques liées à Zeus et ses variantes ont subitement augmenté cette année. Plus précisément, ce fut au cours du mois de février 2013 que le nombre d’attaques a commencé à s’élever et a atteint son pic vers mi-mai. Selon les prévisions, cette augmentation pourrait se poursuivre tout au long du mois de juin.

Les chercheurs de Bitdefender estiment que cette recrudescence du nombre de vols de données peut s’expliquer par le fait que les mois d’avril et de mai sont les périodes pendant lesquelles les cybercriminels sont les plus actifs. Le mois d’avril correspondant à la fin de la période des impôts aux Etats-Unis, des spams prenant la forme de déclarations d’impôts et de factures ont été massivement envoyés. Quant aux prévisions de juin, les spécialistes se basent sur le fait que c’est le mois où l’on organise les vacances. Les mails sous forme de réservations d’hôtels et de billets servent dans ce cas de support aux malwares.

Bien qu’abandonné par son créateur depuis fin 2010, des malwares basés sur Zeus sont réapparus sur la toile depuis quelques années maintenant. Cela est dû à la divulgation de son code source sur Internet en 2011. Depuis, les hackers ont développé leurs propres variantes, les plus connues étant Citadel et Game Over.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Le malware Zeus a encore de beaux jours devant lui

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.